L'archipel des Mitsio

"La côte des îles vierges"

Sur cette côte du Nord-Ouest également appelée Côte des Iles Vierges, la mer et le climat sont favorables àla navigation de plaisance pratiquement toute l'année, exceptionfaite peut-être des mois de Février et Mars où ilarrive aux grains d'être assez violents. Les opérateurs sont des professionnels qui connaissent leur région et leur mer à fond, et leurs flottes de monocoques ou de multicoques de 10 à 20 mètres permettent d'accueillir de 2 à 8 personnes.

L'archipel des Mitsio, Madagascar

Ces mêmes opérateurs sont conscients que la combinaison balnéaire-découverte est un des meilleurs atouts de la Destination Madagascar. Les arrière-pays figurent de ce fait souvent au programme, et aux loisirs spécialisés comme la plongée ou la pêche sportive peuvent se greffer des remontées de rivières au coeur d'une mangrove, des escales dans des sites perdus, ou des rencontres avec des populations aux traditions plusieurs fois séculaires. C'est le cas par exemple d'un itinéraire en boucle intégrant Nosy Mamoko, son village de pêcheurs, sa forêt dense et ses cascades, Kisimany où chaque année un boutre de Zanzibar vient s'approvisionner en huile de requin, et la Baie des Russes.

Sur l'Archipel des Radama encore peu visité, les plongeurs expérimentés s'adonnent à leur passion de préférence de Mai à Novembre à des profondeurs allant de 15 à 55 m. On citera parmi les "étapes", après une première plongée- test à Tanikely, les noms de Kalakajoro, principale base de plongée des îles Radama, Greg Wall, un site très recherché pour la diversité de sa faune et de sa flore sousmarine, Black Wall, son impressionnante forêt de corail noir et ses poissons pélagiques, Nosy Valiha ou encore le Pain de Sucre de Kivinjy. Aux Iles Mitsio, la température de l'eau varie entre 25 et 30°. Les noms des spots y sont plus familiers pour ne citer que les pinacles des Têtons, les Grandes Orgues et Ankarea Point, Castor Showl, les Quatre Frères, ou encore le Banc des Licornes. La faune est ici une des plus variées de Madagascar et présente un large éventail d'espèces de toutes tailles du requin-baleine inoffensif aux plus petites formes de vie, en passant par les raies-manta et les tortues. Les Mitsio à 45 miles au Nord-Est de Nosy Be, un archipel volcanique constitué d'une île principale, la Grande Mitsio habitée par des pêcheurs Antakarana et des éleveurs Sakalava, et une myriade de petits îlots. Il est possible de les atteindre rapidement en vedette, mais il est autrement plus agréable de donner du temps au temps dans le confort d'un catamaran !

L'archipel des Mitsio, Madagascar

Ankarea et ses falaises basaltiques sont à quelques 5 miles à l'Ouest de la Grande Mitsio, et les Quatre frères au Nord-Ouest de Tsarabanjina. Des monolithes aux parois lisses formant un quadrilatère émergeant de la surface de la mer. Ici les fous bruns n'hésitent pas à survoler de près les bateaux, quand ils ne se livrent pas à un de leurs exercices favoris qui est de piquer sur l'eau à une vitesse vertigineuse.

Les Mitsio à 45 miles au Nord-Est de Nosy Be, un archipel volcanique constitué d'une île principale, la Grande Mitsio habitée par des pêcheurs Vezo et des éleveurs Sakalava, et une myriade de petits îlots. Il est possible de les atteindre rapidement en vedette, mais il est autrement plus agréable de donner du temps au temps dans le confort d'un catamaran ! Ankarea et ses falaises basaltiques sont à quelques 5 milesà l'Ouest de la Grande Mitsio, et les Quatre frères au Nord- Ouest de Tsarabanjina. Des monolithes aux parois lisses formant un quadrilatère émergeant de la surface de la mer. Ici les fous bruns n'hésitent pas à survoler de près les bateaux, quand ils ne se livrent pas à un de leurs exercices favoris qui est de piquer sur l'eau à une vitesse vertigineuse.

Tsarabanjina, Madagascar

A l'aube des temps, les dieux avaient envoyé cinq "frères" à cet endroit. L'un d'eux qui n'arrivait pas à s'entendre avec les autres décida un jour de partir. Le frère qui lui était le plus proche se mit à dépérir de chagrin, au point que plus aucun oiseau ne vient s'y nicher et que ses fonds paraissent sans vie comparés à ceux des autres. Celui qui est parti s'est installé dans la Baie des Russes où, comme à Diego Suarez, on l'appelle le « Pain de Sucre". Il a oublié les Mitsio et ma foi, la solitude lui réussit plutôt bien...

A l'Est de la Grande Mitsio, près de Nosy Toloa et Nosy Kely se trouve Tsarabanjina la Belle. Terre Sacrée des Sakalava, elle concentre sur une vingtaine d'hectares sa végétation luxuriante et ses plages immaculées. Dans les rochers se réfugient plusieurs espèces d'oiseaux parmi lesquels des frégates, des poules d'eau, des cormorans, et surtout le très rare aigle pêcheur ou "ankoay", un prédateur en voie de disparition.

Texte : Olivier Pioch
Photos Pierre-Yves Babelon
Remerciements à Madavoile

Vos commentaires :