Ampefy et le lac Itasy

"Là où il y a des barrages"

Les chutes de la Lily à Ampefy, Madagascar

La RN1 est plus connue sous le nom de Route d'Arivonimamo, l'ancien unique aéroport international de toute l'île qui ne désespère pas de retrouver un jour sa grandeur passée grâce au fret. Imerintsiatosika qu'elle traverse à une trentaine de kilomètres de la capitale Antananarivo, abritait dans les années 60 une station de la NASA. C'est aujourd'hui le rendez-vous préféré d'une certaine jeunesse dorée avec son très beau circuit de karting.

Mais la route va beaucoup plus loin, et son ruban asphalté mène à Tsiroanomandidy, capitale du Bongolava et un des plus gros marchés de zébus de Madagascar. Les bêtes viennent de partout, de Manja, d'Antsalova, de Maintirano, de plus loin encore. Les transactions ont lieu du mercredi après-midi au vendredi et il se chuchote que plusieurs milliards sont brassés chaque semaine à "Tsididy" durant ces 3 jours. Signe d'opulence, certains "patron'omby" ou gros négociants ont l'habitude d'y débarquer en avion. Quand aux bovidés, une fois vendus ils partent en camion pour Analavory, Mahasolo, ou Mahitsy à la rencontre du destin que l'on devine…

Le Lac Itasy à Ampefy, Madagascar

L'Itasy enclavé au milieu d'un cercle presque parfait, formé par les régions du Bongolava, du Vakinankaratra et de l'Analamanga est un élément essentiel de l'ensemble volcanique des Hautes Terres. Les principaux types s'y rencontrent, vulcanien comme Andranoratsy et Andranotoraka, ou strombolien comme le Mont Kasigy. Comme ces volcans sont relativement récents, leur forme est encore très nette. Plus de 40 lacs d'origine volcanique constellent la région. Les uns sont des lacs de cratère, d'autres comme le lac Itasy lui-même se sont formés après que les coulées de lave aient entravé le cours normal des rivières. C'est au même phénomène que l'on doit la formation des Chutes de la Lily, dont les eaux se déversent d'une hauteur de 23 mètres.

Idéalement situé en bordure de la rivière du même nom et du joli petit lac Kavitaha, Ampefy est le pôle touristique d'une région qui est aussi le centre géodésique de Madagascar. Son Festival culturel "Fest'Ampefy" a en seulement deux éditions atteint des sommets de popularité. Mais plutôt que les décibels et la grande foule, d'autres préfèrent l'Ilot Sacré et ses colonies de chauve souris ou le Mont de la Vierge et son panorama pendant un week end bien ordinaire ! Sans oublier de ramener dans la glacière les succulents poissons qui ont toujours fait la renommée de l'Itasy…

Texte : Thompson Andriamanoro
Photos Pierre-Yves Babelon

Vos commentaires :